La vente; simplement une histoire de chiffres?

Comment le fait de bien comprendre la loi des chiffres peut nous aider à devenir plus performants en vente?

 

Pour conclure une vente, un conseiller doit réaliser trois choses très importantes.

 

Voici les trois conditions:

1-bien présenter son produit sans tourner les coins ronds.

2-Bien découvrir les besoins de son client.

3-Bien respecter le budget de son client.

 

Si ces trois choses sont faites correctement et que le conseiller possède les aptitudes requises afin de réussir dans le domaine de la vente, il n’y a aucune raison pour laquelle une vente ne pourrait pas être conclue.

La vente est une question de statistiques et de chiffres, rien de plus simple.

Peu importe ce que vous vendez, peu importe, le domaine dans lequel vous exercez, peu importe votre produit, sur 100% des acheteurs, 20% d’entre eux ne prendront rien.

Peu importe de quelle façon c’est présenté et par qui c’est présenté, ce 20% de clients n’achetaient jamais rien dans le passé, n’achètent rien aujourd’hui et n’achèteront rien demain.

Ensuite, 60% des clients vont négocier avec vous et finiront par prendre un produit.

Dans le cas des directeurs financiers, cela peut être un plan de protection, une assurance de remplacement, une assurance vie, une assurance invalidité ou encore une assurance maladie grave.

Si vous faites le calcul, il nous reste un dernier 20% de clients, cette dernière partie est clairement la plus importante et concerne les clients qui prennent TOUT ce que vous leur avez présenté, mais aux trois mêmes conditions dont il était question plus haut.

Soit, avoir bien présenté votre produit, avoir bien découvert les besoins de votre client et avoir respecté son budget.

Ces clients sont très importants, car ce sont des clients qui ont de plus grands besoins que les autres, alors il primordial de bien découvrir ces besoins.

Plus vous cernez les besoins de vos clients, plus vous êtes rémunérés !

Malheureusement, il est impossible de savoir quels sont les clients qui feront partie de la catégorie du 20% qui prendra tous vos produits.

Alors, il est capital de toujours avoir une bonne attitude positive, de toujours bien présenter vos produits, de toujours bien découvrir les besoins et de toujours respecter le budget de vos clients parce qu’avant d’avoir terminé votre processus de vente, vous ne saurez jamais dans quelle catégorie votre client se retrouve…

Sur 10 clients, où sont les 2 clients qui prendront tout?

C’est possible que ça ne soit que le client #9 et le client #10, mais si vous êtes découragés puisque les clients d’avant n’avaient aucun besoin à combler et que vous ne présentez pas vos produits correctement, vous ne vendrez rien aux clients #9 et #10.

Croyez-moi sur parole, la loi des chiffres prend toujours le dessus et quoiqu’il arrive, elle ne ment jamais.

D’où l’importance de toujours traiter votre client comme si c’était le seul et le dernier de votre carrière…

Bon succès !

Vous aimeriez en savoir plus, communiquez avec moi par le biais de mon entreprise Coaching Performance et il me fera plaisir d’échanger avec vous et de vous aider à surpasser vos attentes dans ce qui me passionne le plus: La vente.

Tu désires avoir de l'information sur une formation dans le secteur automobile? Remplis le formulaire et on te contacte!

Charles-Olivier Poirier

Le mai 16, 2018
Humark