Le futur des emplois dans l’automobile

L’avènement de technologies de plus en plus évoluées modifient et modifieront de manière considérable les emplois du secteur de l’automobile au cours des prochaines années. En effet, les véhicules deviennent de plus sophistiqués et complexes, ce qui transforme la formation automobile des techniciens en mécanique, qui doivent posséder dorénavant de solides connaissances en informatique, électronique et autres technologies pour effectuer l’entretien et la réparation de ces véhicules.

De nombreuses professions seront en forte demande dans un avenir rapproché dans l’industrie automobile. Ainsi, les constructeurs feront appel, entre autres, à des ingénieurs pour développer et améliorer les systèmes de conduite autonome. Comme la plupart des fabricants misent sur des caractéristiques de sécurité de plus en plus évoluées, par exemple la détection des piétons et le freinage autonome d’urgence, ces spécialistes représenteront un atout considérable pour les constructeurs dans les années à venir.

Par ailleurs, le renforcement des normes environnementales force les constructeurs à revoir leurs méthodes de fabrication des différentes composantes de leurs véhicules; ils doivent également réduire la consommation de carburant de leurs motorisations et c’est pourquoi ces experts environnementaux joueront un rôle crucial dans le développement des automobiles du futur.

Les designers ne seront pas en reste! En effet, en plus de créer des véhicules aux silhouettes attrayantes, ils devront également tenir compte des normes environnementales plus strictes, en contribuant à réduire la consommation de carburant par des designs aérodynamiques et des composantes plus légères. De plus, l’aménagement de l’habitacle, pour accueillir toutes les nouvelles technologies embarquées et autres équipements, représentera également un nouveau défi à relever pour eux.

Malgré l’arrivée massive de ces nouvelles technologies, les offres d’emploi chez les concessionnaires seront toujours nombreuses, qu’il s’agisse de postes de carrossier, de mécaniciens, d’aviseurs techniquesou encore de représentants aux ventes. Toutefois, les formations pour chacun de ces postes sera plus poussée et axée sur les nouvelles technologies. En effet, le mécanicien se doit de pouvoir en faire l’entretien tandis que le représentant aux ventes devra les connaître sur le bout des doigts pour pouvoir les présenter aux futurs acheteurs.

Chose certaine, il ne manquera pas d’emplois dans l’automobile et comme le dit l’adage populaire, « sky is the limit » et vous aurez l’embarras du choix si vous songez à faire carrière dans l’industrie automobile! Renseignez-vous au sujet des diverses formations offertes à Montréal, Laval ou ailleurs au Québec et décrochez un job auto à votre image!

Le janvier 25, 2018
Humark