DEVENIR LE PATRON DE VOS COLLÈGUES

Vous venez de recevoir une promotion et dans le cadre de vos nouvelles fonctions vous aurez désormais à votre charge vos collègues. Comment faire cette transition de collègue à supérieur immédiat ? La situation peut paraître délicate ou étrange, mais elle n’est nullement rare. Il est donc possible de faire une transition de manière à ce que tout fonctionne, et ce, pour toutes les parties impliquées. En fait, la transition consiste à établir votre crédibilité et votre autorité sans pour autant donner l’impression que cette promotion vous est montée à la tête.
Devenir le patron de vos collègues, une transition à réussir !

Voici 5 étapes suggérées afin de faire une transition vers votre rôle de patron sans froisser les collègues, sans devenir la nouvelle tête de Turc et en gagnant bien au contraire leur respect et leur confiance.

Faites l’annonce de la promotion

Il est important pour vous de voir à rencontrer rapidement vos collègues, et désormais vos employés. Des rencontres individuelles sont à prioriser, car ceci vous permet d’adapter votre message selon chaque individu. Vous les connaissez, ils ont tous été vos collègues, et donc vous savez quelle approche serait préférable pour chacun. Et voyez à leur poser des questions et surtout à les écouter réellement. Ceci vous permettra de démontrer que vous prenez vraiment au sérieux et en considération ce qu’ils vous partagent. Assurez-vous de reformuler et de résumer ce qui a été dit durant la rencontre.

Assurez-vous de leur soutien en leur demandant une aide spécifique concernant un aspect où ils seront une valeur ajoutée pour l’équipe. Essayer d’être celui qui a toutes les réponses vous nuira forcément. Il est plus avantageux pour vous d’admettre que vous avez besoin de leur expertise et de leurs connaissances. Ceci vous aidera pour établir votre crédibilité.

Évitez les grands chamboulements

 Prévoyez assez de temps pour ouvrir les discussions.
Ne pensez pas à introduire de gros changements dès votre arrivée en poste. Vous devez avant tout démontrer et instaurer votre autorité sans piler sur le terrain des membres de votre équipe ou encore sans nuire à de bonnes relations. Vous pouvez mettre en place un nouvel horaire de rencontre pour l’équipe avec un agenda redéfini pour ces rencontres. Mais ne changer pas les rôles de tous et chacun au sein de l’équipe. Essayer que cette première rencontre officielle avec votre équipe soit plus longue, afin de ne pas sentir la pression d’un délai trop court. Prévoyez assez de temps pour ouvrir les discussions.

Débutez en abordant la raison d’être de l’équipe et les défis auxquels vous devez faire face ensemble. Discutez ouvertement des solutions et des changements que vous apportez à la direction du groupe afin de démontrez que vous n’êtes pas non plus qu’un remplacement, une copie conforme, du patron précédent.
Établissez votre autorité

Nous ne disons pas ici de faire tout un plat afin de démontrer que vous êtes le patron et que l’on doit vous obéir. Nullement, s.v.p. ! Mais prenez plutôt des décisions et des actions qui aideront à établir votre crédibilité et ainsi démontrer quelle tangente vous prenez à titre de patron. Vous devez avoir clairement exprimé votre vision à votre équipe et celle-ci doit être claire auprès des autres départements et services de l’entreprise.

Vous devrez pour ceci vous distancer de vos collègues. Les relations amicales devront se limiter désormais à l’extérieur du bureau. Il est illusoire de penser que les relations passées ne seront pas affectées par cette transition pour vous. Il est bien évident que c’est une perte pour tous, mais ceci fait partie de l’enjeu. Nous ne vous disons pas non plus de vous isoler entièrement, mais de bien choisir les événements sociaux auxquelles vous assisterez.
Ne niez pas le changement

Faire l’autruche et essayer de dire que tout sera comme avant ne vous mènera nulle part. Il est important de reconnaître le changement et d’allez de l’avant avec ce dernier. Il est facile pour vos collègues d’assumer que comme ils travaillaient avec vous avant, rien ne change. Ce pourquoi il est important pour vous d’établir dès le début votre vision, vos attentes et votre direction. Et ce, de façon individuelle puis à l’occasion d’une première rencontre d’équipe.

Soyez ouvert concernant cette nouvelle position. Que vous l’espériez et y aviez travaillé ! En mettant clairement que vos objectifs étaient d’atteindre cette position, vous clarifier auprès de votre équipe que ceci n’est pas un hasard ou un jeu de circonstances. Si un autre membre de l’équipe espérait obtenir cette promotion, il sera aussi important de voir à cette question et ne pas faire comme si ceci n’avait pas eu lieu. Éviter les conflits ou nier les ressentiments qu’il pourrait y avoir dans votre équipe suite à cette promotion ne fera que vous nuire. Alors que si vous adressez ces points dès le départ, vous démontrez votre position d’autorité et gagnerez en respect.

N’oubliez pas que si vous avez cette promotion c’est que vous en avez les compétences et les aptitudes. Il vous suffit d’en faire une transition douce et équitable. Et ne pas vous enfler la tête avec ceci, de demeurer authentique et surtout de vous assurer de prendre le pas aux changements multiples que ceci implique pour vous également, et non uniquement pour vos collègues. Il faudra entre autres que vous pensiez à vous intégrer à de nouveau cercle de contact au sein de l’entreprise. Une étape à la fois, avec une direction et une vision bien claire, pour vous et votre équipe.

Le octobre 16, 2017
CFAQ