Comprendre le langage corporel pour augmenter vos ventes !!!

Soyez attentif aux gestes de votre prospect qui est devant vous lors d’une vente.

Ces gestes pourront vous guider tout au long de votre rencontre et ainsi, vous réenligner vers le besoin de votre prospect.

En résumé… Écoutez et observez !

– Les bras croisés sont souvent signe de négation ou signifient une position défensive. Celui ou celle qui se frotte le nez vous dit : « Je ne vous crois pas ».

– Ses mains caressent ses cheveux, c’est positif.

– Il se ronge les ongles, attention, c’est un signe d’insécurité, de nervosité. Adoptez une attitude ferme et amicale.

– Si votre prospect se tire l’oreille, c’est qu’il est indécis, il essaie de prendre une décision.

– Votre prospect se caresse le menton, il est songeur. Mais s’il a les doigts près de la bouche en vous parlant, c’est qu’il vous ment.

– Voilà qu’il se frotte les yeux, c’est qu’il ne vous croit pas, mais s’il a les deux mains dans ses poches et joue avec sa monnaie, il est préoccupé par l’argent.

– Il regarde vers le haut : il cherche une réponse.

– Il regarde vers le bas : il vous ment.

Lorsque vous parlez au prospect, visez le 3e oeil (au centre entre les deux yeux).

Les hémisphères

L’hémisphère gauche : visuel / action

Il est analytique, il va de la partie vers le tout.

Il s’attarde d’abord aux détails pour ensuite remonter vers le tout.

La priorité # 1 = La sélection

Pourquoi? Parce qu’il se base sur ses émotions. Il veut un « WOW » !

L’hémisphère droit : rationnel / $$$

Il est systématique, il va du tout vers les parties.

Il voit d’abord l’ensemble pour ensuite en identifier les détails.

La priorité # 1 = Les informations précises

Pourquoi? Parce qu’il se base sur sa logique.

Donc lorsque je parle de $ $ $, je vise l’oeil droit et lorsque je parle de l’auto, de la couleur, de performance, de l’essai routier, du plaisir de conduire, je vise l’oeil gauche.

Fixez le troisième oeil lorsque vous parlez en général avec votre prospect.

Soyez attentif à sa réaction.
Sachez capter son attention.

Le mars 13, 2018
CFAQ